1993-2001

  • 1993

– DESTINATION MUSIQUE/FAN CLUB, M6, 27/4/1993 : OLIVIA ADRIACO DRESSE LE PORTRAIT ET LA CARRIÈRE DE JARRE AVEC QUELQUES ERREURS DE DATES ET DE TITRES (« AOR » DEVIENT « ADR »). PLUSIEURS CLIPS SONT DIFFUSÉS.

– JOURNAL DE 20 HEURES, FR2, 20/5/1993, JARRE VIENT FAIRE LA PROMO DE L’ALBUM CHRONOLOGIE ET PARLE DE SA NOMINATION AUPRÈS DE L’UNESCO : « MON DERNIER ALBUM EST UNE SORTE DE VOYAGE MUSICAL DANS LE TEMPS ».

– WEEK-END SPÉCIAL JARRE, MCM, 22 ET 23/5/1993 : JARRE VIENT FAIRE LA PROMO DE « CHRONOLOGIE ». IL DÉCLARE : « LA MUSIQUE D’EUROPE EN CONCERT VA ÊTRE ENTIÈREMENT TOURNÉE SUR CHRONOLOGIE MAIS EN LIVE, ROCK OU SYMPHONIQUE. POUR CHRONOLOGIE, J’AI BEAUCOUP TRAVAILLÉ AVEC LES VIEUX SYNTHÉS. LES INSTRUMENTS COMME MOOG ET EMS SONT CERTAINEMENT BEAUCOUP PLUS INTÉRESSANTS QUE CEUX QUI SORTENT MAINTENANT. CHRONOLOGIE VA DONNER NAISSANCE À UNE SÉRIE DE REMIXES AVEC UN CERTAIN NOMBRE DE GROUPES COMME PRAGA KHAN ET SUN SCREAM. IL S’AGIT D’INTERPRÉTATIONS D’ARTISTES QUI REVISITENT LE MORCEAU. EUROPE EN CONCERT EST UNE SÉRIE DE CONCERT Où, À L’INVERSE DE PARIS, HOUSTON OU LONDRES (Où JE ME SUIS APPUYÉ SUR L’ARCHITECTURE D’UNE VILLE) J’AI CRÉÉ UNE CITÉ IMAGINAIRE FAITE D’ÉCRANS QUE JE VAIS POSER DANS DIFFERENTS ENDROITS.

– FRÉQUENSTAR, M6, 23/5/1993 : LAURENT BOYER RETRACE LA CARRIÈRE MUSICALE DE JMJ. IL INTERVIEWE JMJ CHEZ LUI DANS SA SUPERBE MAISON DE CROISSY. LE TÉLÉSPECTATEUR PEUT VISITER VIRTUELLEMENT LES DIFFÉRENTES PIÈCES DE LA DEMEURE DU MUSICIEN.

LE COMPOSITEUR PARLE DE SON ENFANCE ENTRE LYON ET ISSY LES MOULINEAUX. LA POCHETTE DE LA CAGE APPARAIT POUR LA PREMIÈRE FOIS À LA TÉLÉVISION TANDIS QU’UN EXTRAIT D’AOR EST DIFFUSÉ TRÈS BRIÈVEMENT.

– JOYEUX ANNIVERSAIRE MONSIEUR TRENET, FR2, 24/5/1993 : JARRE SOUHAITE SIMPLEMENT UN BON ANNIVERSAIRE AU VÉTÉRAN DE LA CHANSON FRANçAISE.

– COUCOU C’EST NOUS, TF1, 25/5/1993 : DECHAVANNE INVITE JMJ À L’OCCASION DE LA SORTIE DE CHONOLOGIE. LE PRÉSENTATEUR DONNE QUELQUES EXEMPLES DE SON HUMOUR À RAZ DE TERRE. IL A CRU DRÔLE DE FAIRE VENIR DES JARS SUR LE PLATEAU ! JARRE EST COMPLAISANT ET SE PRÊTE SANS RECHIGNER AUX PITRERIES IMAGINÉES PAR DECHAVANNE TELLE QU’UNE PARTIE DE TIR À L’ARC.

– JOURNAL DE 13 HEURES, FR2, 17/6/1993 : JARRE PARLE DE LA SWATCH ET DE LA TOURNÉE QUI COMMENCERA AU MONT SAINT-MICHEL.

– 19/20, FR3, 20/6/1993 : JARRE VIENT PRÉSENTER LA TOURNÉE « EUROPE EN CONCERT » ET EXPLIQUE QUEL EN SERA LE CONCEPT. UN COURT EXTRAIT DE CHRONOLOGIE IV EST DIFFUSÉ.

– SACRÉE SOIRÉE, TF1, 1/7/1993 : JARRE DEVAIT JOUER CHRONOLOGIE DEVANT LE FUTUROSCOPE DE POITIERS MAIS EN RAISON DU MAUVAIS TEMPS, CE PROJET FUT ANNULÉ. JARRE S’EST CONTENTÉ DE PARLER DE CHRONOLOGIE TANDIS QUE J.P. FOUCAULT PRÉSENTAIT LE CLIP CHRONOLOGIE IV.

– 19/20, 27/7/1993, FR3 : LES RÉPÉTITIONS DU CONCERT DE JMJ AU MONT SAINT-MICHEL SONT DIFFUSÉES AVEC UNE COURTE INTERVIEW DU COMPOSITEUR.

– 19/20, 29/7/1993, FR3 : DES EXTRAITS DU CONCERT DU MONT SAINT-MICHEL SONT DIFFUSÉS ET JMJ DÉCLARE : « LE MONT SAINT-MICHEL C’EST LE BOUT DU CONTINENT, IL FAUT FAIRE UN EFFORT POUR RÉSISTER AU VENT, çA FAIT PARTIE DE CETTE AVENTURE ».

– JOURNAL TÉLÉVISÉ 20 HEURES, FR2, 29/7/1993 : QUELQUES IMAGES DU CONCERT SONT DIFFUSÉES AINSI QUE LES IMPRESSIONS DES SPECTATEURS MÉCONTENTES DE LA MAUVAISE ORGANISATION.

– JOURNAL TÉLÉ 13 HEURES, FR2, 29/7/1993 : LES SPECTATEURS DU CONCERT AU MONT SAINT MICHEL EXPRIMENT LEUR MÉCONTENTEMENT CONTRE LES ORGANISATEURS QUI N’ONT PAS PENSÉ AUX PROBLÈMES DE CIRCULATION. JMJ EXPLIQUE LE CONCEPT DU CONCERT : « IL NE S’AGIT PAS DE RACONTER L’HISTOIRE DU MONT SAINT MICHEL MAIS D’ÉTABLIR UNE PASSERELLE ENTRE LE PASSÉ ET LE FUTUR.

– JOURNAL TÉLÉ 20 HEURES, TF1, 29/7/1993 : ON VOIT QUELQUES IMAGES DU CONCERT AU MONT SAINT-MICHEL ET LES SPECTATEURS EXPRIMENT LEUR SATISFACTION VOIRE LEUR FASCINATION DEVANT UN TEL SPECTACLE. LES RETARDATAIRES CRIENT LEUR RANCOEUR MAIS ILS ONT ÉTÉ VICTIMES DE LEUR BÊTISE, IL NE FALLAIT PAS PRENDRE SA VOITURE PASSÉ 16 HEURES POUR SE RENDRE AU MONT SAINT-MICHEL (DES IMAGES DES BOUCHONS SONT MONTRÉES).

– SOIR 3, FR3, 29/7/1993 : UNE FOIS ENCORE, ON ASSISTE AU MÉCONTENTEMENT DES PEU DÉGOURDIS QUI N’ONT PAS PENSÉ AUX EMBOUTEILLAGES. QUELQUES IMAGES DU MONT SAINT MICHEL SOUS LES LASERS SONT DIFFUSÉES.

– 6 MINUTES, 29/7/1993 : IMAGES ET INFOS SUR LA MAUVAISE ORGANISATION DU CONCERT ON MONT SAINT MICHEL, LE REPORTAGE ÉVOQUE LA POSSIBILITÉ POUR LES SPECTATEURS RETARDATAIRES D’UTILISER LEURS BILLETS POUR VOIR LE CONCERT DE VARSAILLES EN SEPTEMBRE.

– JOURNAL DE 20 HEURES, FR2, 3/9/1993 : UN EXTRAIT DU CONCERT DE WEMBLEY EST DIFFUSÉ ET JARRE PARLE DE SA TOURNÉE EN DIRECT DE MARSEILLE Où IL VA JOUER.

– STAR 90, 13/9/1993, TF1 : MICHEL DRUCKER N’A PU TROUVER LE TEMPS D’INVITER JARRE DANS SON ÉMISSION ALORS IL A ORGANISÉ UN MINI REPORTAGE SUR LE CONCERT DE WEMBLEY. JMJ A ÉTÉ FILMÉ PRÈS DU STADE MYTHIQUE ET ANNONCE LE SPECTACLE DE MONTAUBAN POUR LE SEMAINE SUIVANTE.

– NULLE PART AILLEURS, CANAL +, 17/9/1993 : JMJ EST DÉNIGRÉ EN PARMANENCE DANS CETTE ÉMISSION. BONALDI LUI DEMANDE S’IL N’EN A PAS ASSEZ DE JOUER TOUJOURS LA MÊME MUSIQUE DEPUIS VINGT ANS. DES MARIONNETISTES REPRENNENT « CHRONOLOGIE IV » DANS UN SKETCHE MAIS LA MUSIQUE EST REJOUÉE AVEC DES PÊTS SUR UNE LUNETTE DE WC ! UN HUMORISTE DE LA CHAÎNE TENTE DE CRÉER UN SCÈNE DE TORTURE IRONIQUE DONT L’INSTRUMENT DE DOULEUR EST UNE MUSIQUE : « OXYGÈNE IV » ! LE TON EST DONNÉ DÈS LE DÉPART ET JMJ ÉCOEURÉ NE REMETTRA PLUS LES PIEDS DANS CETTE ÉMISSION JUSQU’EN 1999.

– GIGA, FR2, 22/9/1993 : UN REPORTAGE SUR LE CONCERT DE VERSAILLES EST DIFFUSÉ AVEC UNE COURTE INTERVIEW DE JMJ : « JE VEUX PLUS DE CONVIVIALITÉ QUE POUR MES AUTRES CONCERTS ».

– L’INTÉGRALE, MCM, 22/9/1993 : PLUSIEURS CLIPS DE JMJ SONT DIFFUSÉS.

– UNE PÊCHE D’ENFER, FR3, 20, 21, 22, 23 ET 24/9/1993 : PASCAL SANCHEZ A INVITÉ JMJ POUR LA TROISIÈME ANNÉE CONSÉCUTIVE À L’OCCASION DU CONCERT DE VERSAILLES. JARRE EXPLIQUE LE CONCEPT DE LA TOURNÉE « EUROPE EN CONCERT » TANDIS QUE LE TÉLÉSPECTATEUR ASSISTE À LA CONSTRUCTION DE LA SCÈNE DEVANT LE CHATEAU DE VERSAILLES. CETTE TROISIÈME INVITATION EST MOINS INTÉRESSANTE QUE LES PRÉCÉDENTES, JARRE NE RÉVÈLE AUCUNE ANECDOTE PARTICULIÈREMENT SAVOUREUSE QUANT À LA TOURNÉE OU À SES PROJETS.

– JOURNAL DE 13 HEURES, TF1, 25/9/1993 : QUELQUES IMAGES DU CONCERT DE VERSAILLES SONT DIFFUSÉES ET UNE JEUNE FILLE, GROUPIE DE JMJ, AVOUE QU’ELLE EST ARRIVÉE DEVANT LA SCÈNE DÈS LE MATIN.

– SAVOIR PLUS, FR2, 15/11/1993 : JMJ A ÉTÉ INVITÉ PAR FRANçOIS DE CLOSET POUR PARLER DE SON RAPPORT AVEC LE LASER. IL EXPLIQUE LE FONCTIONNEMENT DE LA HARPE LASER TANDIS QUE DE CLOSET PRÉSENTE UNE SÉRIE DE REPORTAGES VANTANT LES MÉRITES DU FAISCEAU LUMINEUX DANS LES SCIENCES ET TECHNIQUES.

– MÉGAMIX, ARTE, 24/11/1993 : « QU’ON AIME OU PAS LE COMPOSITEUR JM JARRE », LE REPORTAGE DE LA CHAINE CULTURELLE COMMENCE PAR CETTE PHRASE QUELQUE PEU POLÉMIQUE. QUOIQU’IL EN SOIT L’ÉMISSION EST TRÈS INTÉRESSANTE CAR ELLE PERMET DE VOIR UNE DÉMONSTRATION DE JMJ. IL JOUE « DIGISEQUENCEUR » À BERLIN ET EXPLIQUE LE FONCTIONNEMENT DE DIVERS INSTRUMENTS.

– COUCOU C’EST NOUS, TF1, 16/12/1993 : DECHAVANNE PRÉPARE NOËL ET PRÉSENTE DIFFÉRENTS TYPES DE DÉCORATIONS DE SAPINS. UN ARBRE DE NOËL EST COUVERT DE CD EN HOMMAGE À JMJ. JARRE PARLE DE LA TOURNÉE : « C’ÉTAIT UNE TOURNÉE DIFFICILE À MONTER. A CHAQUE FOIS IL Y AVAIT L’IMPLICATION DE MUSICIENS LOCAUX. L’ÉQUIPE A BEAUCOUP SOUFFERT PENDANT TROIS MOIS ». DES TÉLÉESPECTATEURS PEUVENT POSER DES QUESTIONS À JMJ. UNE PERSONNE DEMANDE : « AURIEZ-VOUS AIMÉ ÊTRE ACTEUR ? » – JMJ : « NON, JE LAISSE çA À QUELQU’UN DE MA FAMILLE ».

 

  • 1994

– GIGA, FR2, 7/1/1994 : JARRE EST PRÉSENT POUR PROMOUVOIR LA VIDÉO DE LA TOURNÉE « EUROPE EN CONCERT ». IL SEMBLE SATISFAIT DE L’ATMOSPHÈRE RENDUE PAR LE MONTAGE DU FILM. IL TROUVE ENCOURAGEANT QU’À L’HEURE DU GATT DES EUROPÉENS SOIENT CAPABLES D’ORGANISER DES GRANDES TOURNÉES.

– LA FIÈVRE DE L’APRÈS-MIDI, FR3, 13/1/1994 : JMJ EST L’INVITÉ D’HONNEUR DE VINCENT PERROT. IL PARLE DES VICTOIRES DE LA MUSIQUES. DES CANDIDATS DOIVENT RÉPONDRE À UNE SÉRIE DE QUESTIONS SUR LA CARRIÈRE DE JMJ POUR GAGNER UN CADEAU. L’ÉMISSION EN ELLE MÊME NE PRÉSENTE QU’UN INTÉRÊT MÉDIOCRE. LA PROGRAMMATION DE RUBRIQUES PRATIQUES SEMBLENT COMPOSÉE POUR LA « MÉNAGÈRE DE MOINS DE 50 ANS ».

– JOURNAL DE 13 HEURES, TF1, 21/1/1994 : UN REPORTAGE EST DIFFUSÉ CONCERNANT LA FAILLITE DE CICS, LA SOCIÉTÉ DE PRODUCTIONS DE JMJ. LA TOURNÉE « EUROPE EN CONCERT » N’A PAS RAPPORTÉ AUTANT D’ARGENT QUE PRÉVU ET JMJ SE DIT AUTANT VICTIME QUE LES SOCIÉTÉS QUI LUI RÉCLAMENT DE L’ARGENT.

– LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE, FR2, 7/2/1994 : JARRE OBTIENT LA VICTOIRE D’HONNEUR POUR LE SPECTACLE FRANçAIS LE PLUS SUIVI EN EUROPE.

– EUROPE EN CONCERT À BARCELONE, FR2, 7/2/1994

– C’EST VOTRE VIE, FR2, 25/6/1994 : JMJ EST L’INVITÉ DHONNEUR DE FRÉDÉRIC MITTERRAND. IL N’ÉTAIT PAS AU COURANT DE SON INVITATION ET VA RECEVOIR DE MULTIPLES HOMMAGES DE LA PART DE SES AMIS. CHARLOTTE RAMPLING INTERPRÈTE « LES MOTS BLEUS », MICHEL PETRUCCIANI JOUE « OXYGÈNE IV » AU PIANO DANS UNE VERSION JAZZY ET UN FAN TENTE DE RECRÉER « LES CHANTS MAGNÉTIQUES II ».

– FAUT PAS RÊVER, FR3, 25/11/1994 : JARRE COMMENTE UNE SÉRIE DE REPORTAGES SUR LE CAMBODGE, LE SÉNÉGAL ET L’ITALIE. DES EXTRAITS DU CONCERT DE HONG-KONG SONT À NOUVEAU DIFFUSÉS ET JMJ AVOUE SON ESTIME POUR L’ÉMISSION « FAUT PAS RÊVER ». ELLE LUI RAPPELLE UNE CHANSON QU’IL AVAIT COMPOSÉE POUR PATRICK JUVET.

– L’INTÉGRALE, MCM, 25/11/1994 : CLIPS ET INTERVIEW.

– STUDIO GABRIEL, FR2, 28/11/1994 : JMJ EST VENU PRÉSENTER SON ALBUM « HONG-KONG ». UN EXTRAIT DU CONCERT DE HONG-KONG EST DIFFUSÉ ET JARRE ÉVOQUE UNE FOIS ENCORE SA RENCONTRE AVEC LE PAPE. IL PARLE ÉGALEMENT DE SON GRAND-PÈRE QUI LUI A DONNÉ LE GOÛT DU BRICOLAGE.

UNE JEUNE FILLE, FANATIQUE DE JMJ EST INTERVIEWÉE PAR MICHEL DRUCKER TRÈS BRIÈVEMENT. ELLE EST FIÈRE D’ANNONCER LA RÉALISATION D’UN FILM AMATEUR QU’ELLE A TOURNÉ LORS DU CONCERT DE JMJ À HONG-KONG.

– UNE PÊCHE D’ENFER, FR3, 16/12/1994 : JARRE CONTINUE LA PROMO DU DISQUE « HONG-KONG ». PASCAL SANCHEZ PRÉSENTE DES EXTRAITS DU CONCERT ET UN MICRO TROTTOIR EST RÉALISÉ. IL PERMET DE VOIR LA RÉACTION DU PUBLIC DE JARRE APRÈS L’ÉVACUATION D’UN CONCERT DU COMPOSITEUR.

 

  • 1995

– LES VICTOIRES DE LA MUSIQUE, FR2, 13/2/1995 : JMJ REND UN HOMMAGE À SON PÈRE MAURICE POUR L’ENSEMBLE DE SON OEUVRE.

– STARS ET COURONNES, M6, 13/5/1995 : JARRE APPARAIT SUBREPTICEMENT DANS CETTE ÉMISSION PRÉSENTÉE PAR LE MANNEQUIN KAREN MULDER. L’ÉMISSION EST COURTE ET S’INSPIRE DE « POINT DE VUE » ET AUTRE « GALA ».

– JOURNAL DE 20 HEURES, TF1, 12/7/1995 : JARRE EXPLIQUE LE CONCEPT DE SON CONCERT POUR LA TOLÉRANCE QUI LUI A ÉTÉ COMMANDÉ PAR L’UNESCO : « QUAND ON VOIT CE QUI SE PASSE EN BOSNIE, EN TCHÉTCHÉNIE ET EN ALGÉRIE, ON A VRAIMENT ENVIE QUE LA TOLÉRANCE DESCENDE DANS LA RUE ET C’EST CE QUE JE VAIS ESSAYÉ DE FAIRE LE 14 JUILLET ».

– CONCERT POUR LA TOLÉRANCE, TF1, 14/7/1995

– C’EST PAS SORCIER, FR3, 17/9/1995 : JMJ FAIT UNE DÉMONSTRATION DE LA HARPE LASER ET EN EXPLIQUE LE FONCTIONNEMENT.

– DÉJÀ LE RETOUR, FR2, 26/11/1995 : JARRE EST INTERVIEWÉ PAR JEAN-LUC DELARUE, IL PARLE DE SON LIVRE « CONCERT POUR LA TOLÉRANCE », AVOUE QU’IL AIMERAIT JOUÉ À L’OLYMPIA ET FAIT ALLUSION AU DISQUE « MUSIQUE POUR SUPERMARCHÉ ».

– STUDIO GABRIEL, FR2, 29/11/1995 : JARRE PRÉSENTE LE LIVRE « CONCERT POUR LA TOLÉRANCE » ET PARLE DE SON RÔLE AUPRÈS DE L’UNESCO.

 

  • 1996

– JOURNAL DE 20 HEURES, TF1, 11/2/1996 : JMJ PARLE D’UN CD ROM QUI DOIT SORTIR DANS LES MOIS QUI VIENNENT (CE PROJET SERA FINALEMENT ANNULÉ).

– LES ÉCRANS DU SAVOIR, LA CINQUIÈME, 24/02/1996 : UN REPORTAGE PERMET DE COMPRENDRE COMMENT FONCTIONNE LE SITE INTERNET POUR LA TOLÉRANCE RÉALISÉ PAR JMJ.

– CHOCOLAT MON AMOUR, TF1, 8/4/1996 : ÉMISSION POUR LES FINS GOURMETS DON JMJ FAIT PARTIE, IL APPRÉCIE LES PLAISIRS DE LA TABLE ET LA PHILOSOPHIE ÉPICURIENNE.

 

  • 1997

– PLUS VITE QUE LA MUSIQUE, M6, 16/2/1997 : UN REPORTAGE PERMET DE VOIR JMJ PRÉSENTER « OXYGÈNE 7-13 » DANS UNE EXPOSITION À LONDRES. L’ALBUM Y A ÉTÉ DIFFUSÉ EN AVANT-PREMIÈRE ET DISTRIBUÉ DANS UN PRESSAGE SPÉCIAL « COLLECTOR ». ON ENTEND UN EXTRAIT DE OXYGÈNE 7.

– DÉJÀ LE RETOUR, FR2, 2/3/1997 : INTERVIEWÉ PAR DELARUE, JARRE PARLE DE LA CHINE. DELARUE LUI DEMANDE CE QU’IL PENSE DE LA MORT DU DICTATEUR DEN XIA PING. JMJ DÉCLARE QUE CETTE DISPARITION NE MÉRITE AUCUN COMMENTAIRE. ENFIN JMJ FAIT UNE DÉMONSTRATION DE SES TALENTS DE MUSICIEN EN JOUANT AVEC UN SYNTHÉ PORTABLE DES ANNÉES 60.

– STUDIO GABRIEL, FR2, 10/3/1997 : JARRE VIENT FAIRE LA PROMOTION DE SON ALBUM « OXYGÈNE 7-13 ». IL COMPARE LES DEUX « OXYGÈNE » ET PARLE DU CLIP OXYGÈNE 8. IL AVOUE SON ENVIE DE FAIRE DES CONCERTS EN SALLE ET EXPLIQUE LA SIGNIFICATION DE LA POCHETTE D’OXYGÈNE 7-13 DESSINÉE PAR MICHEL GRANGER.

– MÉTROPOLIS, ARTE, MARS 1997 : JARRE VISITE UN MUSÉE EN ALLEMAGNE, LE CUBE DE HUNGERS. AVANT D’ENTRER DANS LE MUSÉE, IL PARLE D’ARCHITECTURE : « LA MUSIQUE ET L’ARCHITECTURE PROCÈDENT DE LA MÊME INTENTION, LES LIGNES QUI CONSTITUENT UN BÂTIMENT SE RETROUVENT DANS LA MATIÈRE SONORE ». UNE FOIS DANS LA SALLE D’EXPOSITIONS, IL COMMENTE CE QU’IL VOIT : « IL Y A LÀ-DEDANS UN RYTHME DE L’ESPACE, C’EST UNE VISION TRÈS POÉTIQUE COMME DANS LES ANNÉES 50, UNE VISION POÉTIQUE DU FUTUR ». LES PIÈCES QUI CONSTITUENT LE MUSÉE SONT DANS LA LIGNÉE DE L’ART-DÉCO : PEINTURES ABSTRAITES, PHOTOS-PORTRAITS IMMENSES, OBJET BIZARRE COMME UNE PRISE DE COURANT GÉANTE PAR EXEMPLE.

– L’INVITÉ DE MARQUE, MCM, MARS 1997 : LES DOCUMENTALISTES DE « L’INVITÉ DE MARQUE » ONT RÉALISÉ UNE BIOGRAPHIE DE JMJ BOURRÉES D’ERREURS. A TITRE D’EXMPLE, IL EST DIT QUE « CHANTS MAGNÉTIQUES » DATENT DE 1980 ET CONTENAIENT DES CHANTS GRÉGORIENS !. QUELQUES CLIPS SONT DIFFUSÉS (ZOOLOOK, OXYGÈNE IV 1989, OXYGÈNE 8) ET JMJ PARLE DE SON NOUVEL ALBUM : « AVEC OXYGÈNE 7-13 J’AI VOULU JOUER D’UNE FAçON BEAUCOUP PLUS SPONTANÉE ET PLUS DIRECTE. CA ME FAIT PLAISIR QUE LES GENS DE LA SCÈNE TECHNO DISENT QU’ILS S’INSPIRENT DE CE QUE JE FAIS MAIS CE QUI M’INTÉRESSE CHEZ EUX C’EST L’APPROCHE SANS IDÉE PRÉCONçUE PAR RAPPORT À LA TECHNIQUE, LE CÔTÉ ICONOCLASTE. JE SENS BEAUCOUP DE LIENS AVEC CES GROUPES ». UNE TENTATION AURAIT ÉTÉ DE PRODUIRE OXYGÈNE 7-13 EN VERSION TECHNO MAIS C’AURAIT ÉTÉ CÉDER À LA MODE DE L’ANNÉE.

– LA MARCHE DU SIÈCLE, FR3, 7/5/1997 : DANS SA LOGE ET AVANT DE JOUER À COPENHAGUE Où IL SE TROUVE, JMJ PARLE DE TECHNO SOUS LES HUÉES ET LES OURIRES NARQUOIS DES INVITÉS DE JEAN-MARIE CAVADA QUI SONT MANIFESTEMENT FANS DE RAP.

– CAPITAL, M6, 17/8/1997 : JARRE COMMENTE UNE SUITE DE REPORTAGES SUR L’ARGENT ET LE SPECTACLE. IL DONNE QUELQUES POINTS DE VUE À PROPOS DE DISNEYLAND PARIS, RICHARD BRANSON, CRÉATEUR DE VIRGIN, LES « BOYS BANDS » ET LES FORAINS. CONCERNANT DISNEY IL DÉCLARE : « J’AI VISITÉ EURODISNEY AU DÉBUT, JE PENSE QU’IL Y A UN DÉCALAGE CULTUREL CAR CE GENRE DE PARCS SONT PLUTÔT FAITS POUR LES AMÉRICAINS ».

– CÉLÉBRITÉS, TF1, 2/12/1997 : JARRE EXPLIQUE SA FAçON DE TRAVAILLER DANS SON STUDIO D’ENREGISTREMENT. IL PARLE ÉGALEMENT DE SES INFLUENCES. ON LE VOIT DANS UN RESTAURANT AVEC SA FILLE ÉMILIE QUI EST À L’ORIGINE DE LA COIFFURE « PUNK » QU’IL ARBORE. UN EXTRAIT DU CONCERT DE MOSCOU EST DIFFUSÉ.

– DIANA : ALL YOU NEED IS LOVE, M6, 10/12/1997 : JARRE ÉVOQUE QUELQUES SOUVENIRS DE SA RENCONTRE AVEC LA PRINCE RÉCEMMENT DÉCÉDÉE.

 

  • 1998

– SPORTS DIMANCHE, FR3, 22/03/1998 : JMJ PARLE DE SA PASSION POUR LE CENT MÈTRES. SELON LUI TROP DE SPORT TUE LE SPORT. IL AIME LE RUGBY CAR C’EST UN SPORT QUI N’EST PAS LIÉ À L’ARGENT. QUAND HENRI SANNIER LUI DEMANDE QUEL EST LE CONCERT LE PLUS FOU QU’IL AIMERAIT DONNER, JARRE RÉPOND : « SUR LA LUNE ». DES EXTRAITS DE CONCERTS SONT DIFFUSÉS (MOSCOU ET KATOWICE).

– JOURNAL DE 13 HEURES, FR2, 19/5/1998 : JMJ PRÉSENTE LA COMPILATION TECHNO « ODYSSEY THROUGH O2 ET FAIT UNE DÉMONSTRATION DE LA PLAGE AUDIOVISUEL INCLUS DANS LE CD. IL ANNONCE SON INTENTION DE JOUER À CUBA EN L’HONNEUR DES 40 ANS DE LA RÉVOLUTION. LE JOURNALISTE NE SOULÈVE PAS LE PROBLÈME DE LA DICTATURE FÉROCE QUI CARACTÉRISE LE POUVOIR DE CASTRO.

– DJ D’UNE NUIT, M6, 23/5/1998 : JARRE ET CLAUDE MONNET JOUE AVEC LE LOGICIEL D’IMAGES QUI PERMET D’ACCOMPAGNER DE LA MUSIQUE EN TEMPS RÉEL. L’ALBUM « ODYSSEY THROUGH O2 » EST ENTIÈREMENT DIFFUSÉ AVEC CE PROCÉDÉ.

– COUPE DU MONDE DE FOOT, FR2, 13/6/1998 : JARRE EST INVITÉ POUR LIVRER SES IMPRESSIONS SUR LE FOOT EN GÉNÉRAL ET SUR LA COUPE DU MONDE EN PARTICULIER.

– 6 MINUTES, M6, 15/7/1998 : DES EXTRAITS DE LA NUIT ÉLECTRONIQUES SONT DIFFUSÉS ET QUELQUES SPECTATEURS ONT ÉTÉ INTERVIEWÉS, ILS SONT MANIFESTEMENT DÉPITÉS PAR LA MÉDIOCRITÉ DU PROGRAMME MUSICAL.

– NUIT ÉLECTRONIQUE, M6, 18/7/1998 : CONCERT DE REMIXES TECHNO PAR JMJ ET TK KOMURO.

Photo : Thierry Rouault-Le Nan (1998)

– SUCCÈS, TF1, 22/7/1998 : REPORTAGE SUR LES SWATCHS AVEC EXTRAIT D’UN CONCERT DE JMJ (EUROPE EN CONCERT).

 

  • 1999

– PLUS VITE QUE LA MUSIQUE, M6, 22/5/1999 : LE PROJET « LES DOUZE RÊVES DU SOLEIL » EST ÉVOQUÉ POUR LA PREMIÈRE FOIS À LA TÉLÉVISION AVEC QUELQUES IMAGES DE PRÉPARATION. ON VOIT UNE DANSEUSE, VÊTUE À LA MODE DE CLÉOPÂTRE, MARCHER SUR LES PATTES DU SPHINX.

– PARIS DERNIÈRE, PARIS PREMIÈRE, 21/11/1999 : JMJ SE BALLADE DANS PARIS EN COMPAGNIE DE FRÉDÉRIC TADDÉI. IL LIVRE QUELQUES IMPRESSIONS SUR SON ALBUM « MÉTAMORPHOSES » ET EXPLIQUE CE QUE SERA SON CONCERT PRÈS DES PYRAMIDES ÉGYPTIENNES.

– EN ATTENDANT LE CONCERT DU SIÈCLE, M6, 31/12/1999 : JMJ EXPLIQUE LE CONCEPT DE SON SPECTACLE AU CAIRE.

– NULLE PART AILLEURS, CANAL +, 9/12/1999 : JARRE ANNONCE SON CONCERT DU CAIRE DANS L’ÉMISSION DE L’INÉNARRABLE NAGUI.. IL EST VENU AVEC UN CLIP DE PRÉSENTATION TRÈS SOPHISTIQUÉ ET RÉALISÉ AU MOYEN D’IMAGES DE SYNTHÈSE. CE CLIP PERMET DE SE FAIRE UNE IDÉE DE CE QUE SERA LE CONCERT ET LIVRE QUELQUES NOTES DE « MÉTAMORPHOSES » EN EXCLUSIVITÉ.

– AVANT PREMIER, M6, 9/12/1999 : JMJ PARLE DE SON CONCERT AU CAIRE. LE CLIP PRÉSENTÉ CHEZ NAGUI EST REDIFFUSÉ ET ON VOIT JMJ DANS LE DÉSERT AVEC SON INDÉFFECTIBLE ASSISTANTE (FIONA).

– 6 MINUTES, M6, 13/12/1999 : JMJ ANNONCE SON CONCERT AUX PYRAMIDES À L’AIDE DU CLIP RÉALISÉ EN IMAGES DE SYNTHÈSE.

– CÉLÉBRITÉS, TF1, 21/12/1999 : JARRE N’EST PAS PRÉSENT SUR LE PLATEAU DE L’ÉMISSION DONT IL EST LE PRODUCTEUR ADJOINT MAIS IL A FOURNI UN REPORTAGE. ON LE VOIT SE BALLADER DANS LES RUES ET LES SOUKS DU CAIRE, PARLER DE LA MENTALITÉ ÉGYPTIENNE ET PRÉSENTER RAPIDEMENT LE CONCEPT DE SON SPECTACLE DU NOUVEL AN.

 

  • 2000

– CONCERT DU SIÈCLE AU PIED DES PYRAMIDES, M6, 1/1/2000 : LA PREMIÈRE PARTIE DU CONCERT EST DIFFUSÉ EN LÉGER DIFFÉRÉ.

– PLUS VITE QUE LA MUSIQUE, M6, 8/1/2000 : QUELQUES IMAGES DES « DOUZE RÊVES DU SOLEIL » SONT DIFFUSÉES ADDITIONNÉS DE COMMENTAIRES PLEU FLATTEURS POUR JMJ. JARRE SERAIT UN « PRÉCURSEUR DE LA MUSIQUE ÉLECTRONIQUE MAIS UN PEU DÉMODÉ ET DÉPASSÉ ».

– THÉ OU CAFÉ, 29/1/2000, FR2 : JMJ EST L’INVITÉ DE L’ÉMISSION MATINALE DE CATHERINE CEYLAC. AU COURS D’UNE RÉTROSPECTIVE DE LA CARRIÈRE JARRIENNE, LE TÉLÉSPÉCTATEUR A UNE BONNE SURPRISE. EN EFFET, IL PEUT DÉCOUVRIR DES IMAGES DE LA VENTE AUX ENCHÈRES DE « MUSIQUE POUR SUPERMARCHÉ ». DAVID JARRE FAIT UNE DÉMONSTRATION DE SES DONS DE MAGICIEN, IL « FAIT APPARAÎTRE DES BILLETS POUR SON PÈRE. ENFIN J.M. JARRE MONTRE SES TALENTS DE PEINTRE EN IMPROVISANT UNE OEUVRE PICTURALE ABSTRAITE.

– RIVE DROITE RIVE GAUCHE, PARIS PREMIÈRE, 29/1/2000 : ARDISSON INTERVIEWE JARRE À PROPOS DU CONCERT QU’IL A DONNÉ AUX PYRAMIDES ET DE « MÉTAMORPHOSES ». L’ÉMISSION EST TRÈS INTÉRESSANTE CAR ELLE EST TRÈS DOCUMENTÉE ET PERMET D’EXPLORER LA VIE ET L’OEUVRE DE JMJ. ARDISSON ET SES DOCUMENTALISTES ONT RÉALISÉ UN TRAVAIL SIMILAIRE À CELUI DE LAURENT BOYER ET SON « FRÉQUENSTAR » DE 1993. DÉTAIL AMUSANT, ARDISSON DEMANDE À JARRE S’IL JOUAIT EN « PLAY-BACK » AU CAIRE ET JARRE DE S’OFFUSQUER « NON, NON, PAS DU TOUT ! ».

– EXCLUSIF, TF1, 3/2/2000 : UN EXTRAIT DU « SHOW CASE » DU 31 JANVIER EST DIFFUSÉ. JARRE ÉVOQUE LE PROJET D’UNE TOURNÉE D’ÉTÉ PUIS QUELQUES INVITÉS DE LA SOIRÉE LIVRENT LEURS COMMENTAIRES SUR LE SPECTACLE QUI VIENT D’AVOIR LEIU AU « MAN RAY » (DONT DAVID HALLYDAY).

– JOURNAL DE 13 HEURES, TF1, 5/2/2000 : DES IMAGES DU « SHOW CASE » DU 31/1/2000 SONT DIFFUSÉES.

– CÉLÉBRITÉS, TF1, 8/2/2000 : JARRE SE PLIE À L’EXERCICE DE LA PROMO DANS CETTE ÉMISSION MÉDIOCRE Où LE MONARCHISTE STÉPHANE BERN DISPUTE LA VEDETTE À AMANDA LEAR. DES REPORTAGES AUSSI INDISPENSABLES QUE LES VILLAS DE STAR À HOLLYWOOD OU LA VIE DES MONARQUES MAL GUILLOTINÉS EN MAL DE POUVOIR CONSTITUENT LE PROGRAMME DE « CÉLÉBRITÉS ».

– EXCLUSIF, TF1, 8/2/2000 : JMJ EXPRIME SON MÉCONTENTEMENT VIS À VIS DU CSA QUI NE CLASSE PAS « C’EST LA VIE » PARMI LES QUOTAS DE CHANSON FRANçAISE IMPOSÉS AUX RADIOS ET TÉLÉS. « C’EST LA VIE » NE CONTIENDRAIT QUE 14 % DE PAROLES EN FRANçAIS (CALCUL ALAMBIQUÉ À MON HUMBLE AVIS). JARRE LANCE UN APPELLE AU MINISTRE DE LA CULTURE POUR QUE SON OEUVRE NE SOIT PLUS MARGINALISÉE.

– PENDANT LA PUB, TMC, 19/2/2000 : PATRICK SABATIER REVENU DE SES DÉBOIRES INTERVIEWE JMJ DANS UN REGISTRE BIEN PLUS INTELLECTUEL QUE CELUI QUI FUT LE SIEN DANS LES ANNÉES 80. L’ORIGINALITÉ DE CETTE ÉMISSION TIENT AU LOGICIEL QUI PERMET DE POSER DES QUESTIONS DANS UN HASARD TOTAL. JARRE RÉVÈLE CE QU’IL AIME : LE BOURGOGNE, SA CHIENNE GRETA, LE FEU DE CHEMINÉE, LA TOLÉRANCE, LES FEMMES ET CE QU’IL N’AIME PAS : LE BRUIT DANS LES RESTAURANTS, LE PARFUM TROP FORT. SABATIER PRÉSENTE DES DISQUES RARES DE JARRE ET PLACE « LA CAGE » SUR UN TEPPAZ POUR RENDRE HOMMAGE AU GRAND-PÈRE PATERNEL DE JMJ QUI FUT L’INVENTEUR DE CE TOURNE DISQUE.

– TÉVA, 3/3/2000 : LA BELLE OLIVIA ADRIACO INTERVIEWE JMJ QUI UNE FOIS ENCORE ÉVOQUE LE CONCERT DU CAIRE ET L’ALBUM « MÉTAMORPHOSES ».

– HIT MACHINE, M6, 4/3/2000 : JARRE VIENT JOUER « C’EST LA VIE » EN COMPAGNIE DE NATACHA ATLAS EN « PLAY-BACK ». IL EST MANIFESTEMENT EN PLEINE TOURNÉE PROMOTIONNELLE INTERNATIONALE CAR IL RÉPOND EN ANGLAIS À LA PREMIÈRE QUESTION DE CHARLIE, L’ANIMATEUR DE « HIT MACHINE ».

– NULLE PART AILLEURS, CANAL +, 8/3/2000 : NAGUI SOUHAITAIT INVITER JMJ À LA SORTIE DÈS LA SORTIE DE « MÉTAMORPHOSES », IL A DONC RESPECTÉ SA PROMESSE. MAIS JMJ APPARAÎT 5 MINUTES ENTRE LE JOURNAL ET LES PUBS. IL A JUSTE LE TEMPS D’ANNONCER LE TITRE DE SON PROCHAIN SINGLE, CE SERA « TOUT EST BLEU ». L’HUMORISTE MICHEL MULLER RÉALISE UN SKETCHE TRÈS DRÔLE SUR LE COMPTE DE JMJ. ON VOIT MULLER CHEZ UN ARMURIER PRENDRE COMMANDE DE MISSILES, FUSÉES ET AUTRES EXPLOSIFS POUR LE PROCHAIN CONCERT DE JARRE !

– LES ÉCRANS DU SAVOIR, TV 5, 9/3/2000

– TRACKS, ARTE, 24/3/2000 : UNE COURTE BIOGRAPHIE DE JARRE EST PRÉSENTÉE AUX TÉLÉSPECTATEURS DE LA CHAÎNE CULTURELLE. DES EXTRAITS DE CONCERTS SONT DIFFUSÉS (DOCKLANDS ET LA DÉFENSE) PUIS JARRE PARLE DE SES INFLUENCES. IL AVOUE SON AMOUR TRANSI POUR LA DIVA OUM KALSOUM ET A UNE PENSÉE ÉMUE POUR NINO ROTA (COMPOSITEUR ATTITRÉ DE FELLINI). JARRE PENSE QUE « LA MUSIQUE ÉLECTRONIQUE EST UNE ALTERNATIVE AU RAP, ELLE PREND SES SOURCES DANS LA MUSIQUE CLASSIQUE ».

– SUCCÈS, TF1, 21/4/2000 : LES DOCUMENTALISTES DE JULIEN COURBET ONT RÉALISÉS UNE BIOGRAPHIE FORT SUCCINTE (POUR NE PAS DIRE BÂCLÉE) DE JMJ. LES IMAGES RÉCURRENTES DE CONCERTS SONT EXPLOITÉES (CONCERTS EN CHINE, LA DÉFENSE, ETC…). LA SEULE IMAGE INÉDITE EST UNE PHOTO DU « CHAT QUI PÊCHE », LA BOÎTE DE JAZZ DANS LAQUELLE JARRE FÊTA SES 11 ANS (OU DIX SELON LES VARIATIONS DE SES SOUVENIRS) EN COMPAGNIE DE JAZZMEN ILLUSTRES.

– VIVEMENT DIMANCHE, FR2, 30/4/2000 : MICHEL DRUCKER A INVITÉ JMJ POUR ÉVOQUER BRIÈVEMENT LE CONCERT QU’IL A DONNÉ AU CAIRE. JMJ A APPORTÉ LE LIVRE « MILLENIUM CONCERT » ET LE CD SINGLE « TOUT EST BLEU » (DONT LE CLIP EST PARTIELLEMENT DIFFUSÉ) QU’IL OFFRE À CLAUDIA CARDINALE, INVITÉE PRINCIPALE DE L’ÉMISSION. JARRE PARLE DE SON EXPÉRIENCE D’AMBASSADEUR AUPRÈS DE L’UNESCO CAR CLAUDIA CARDINALE VIENT, ELLE AUSSI, D’ÊTRE NOMMÉE À CE TITRE.

– JOURNAL DE 20 HEURES, TF1, 26/5/2000 : JARRE EST À AVIGNON POUR PRÉSENTER L’EXPOSITION DONT LE THÈME EST LA BEAUTÉ. AU MILIEU D’UNE SALLE EMPLIE D’ÉCRANS, IL DÉCLARE : « LA BEAUTÉ DANS LA TECHNOLOGIE CA VEUT DIRE D’AVOIR AU FOND FAIT EN SORTE QUE TOUT CE QUI SE PASSE DANS LES COULISSES NE SE VOIT PAS, NE S’ENTENDE PAS ». QUELQUES IMAGES DU CLIP INÉDIT « MÉTAMORPHOSES » SONT ENTRAPERçUES, ELLES ÉMANENT D’AUTOPORTRAITS DE JMJ UTILISÉS POUR LE LIVRET DU CD « MÉTAMORPHOSES ».

– SAGAS, TF1, 23/08/2000 : STÉPHANE BERN 1ER, LE CHÉRI DES TÊTES DE DUCS, CONSACRE UNE PARTIE DE SON ÉMISSION A LA DYNASTIE JARRE (MAURICE, JEAN MICHEL ET DAVID). JM JARRE PRÉSENTE LES DIVERSES PIÈCES DE SA MAISON , SA VÉRANDA Où IL PEINT ET ÉCRIT, SA CHAMBRE (PRESQUE VIDE), SON STUDIO. DANS SON BUREAU IL MONTRE SES MULTIPLES TROPHÉES PARMI LESQUELS SE TROUVE LE MELODY MAKER DE SEPTEMBRE 1977 DANS UN SOUS-VERRE. LE JOURNAL RECENSE LES MEILLEURES VENTES D’ALBUMS EN GRANDE-BRETAGNE ET « OXYGÈNE » OCCUPE LA TÊTE DES CHARTS. JARRE, ASSEZ FIER, DÉCLARE : « çA N’ARRIVE QU’UNE FOIS DANS UNE VIE ». ENSUITE IL IRONISE SUR LES « VICTOIRES DE LA MUSIQUE » EN AVOUANT QU’ELLES LUI SERVENT DE SERRE-LIVRES. A CÔTÉ DU MELODY MAKER SE TROUVE UN AUTRE SOUS-VERRE CONTENANT DES PHOTOS DES DISQUES DE JMJ. J’AVAIS OFFERT CE CADEAU AU MUSICIEN, AVEC UNE AMIE DE L’ÉPOQUE EN SONNANT AU CULOT, À LA PORTE DE JMJ. J’EN GARDE UN SOUVENIR ÉMU ET MÊME LA DATE PRÉCISE DE CE JOUR (LE 25 MARS 1990).

JARRE PARLE DE SES ENFANTS ET SURTOUT DE DAVID : « JE SUIS TRÈS FIER D’AVOIR UN FILS MAGICIEN CAR IL N’Y A RIEN DE PLUS BEAU QUE LA MAGIE DANS LE SPECTACLE. CELA RENTRE À LA FOIS DANS LE MONDE DU CINÉMA ET LE MONDE DE LA MUSIQUE. »

DAVID ÉVOQUE LA FAçON QU’ A CHOISI SON PÈRE POUR L’ÉLEVER : « MES PARENTS NOUS ONT TOUJOURS LAISSÉ UNE GRANDE LIBERTÉ DANS LES CHOIX QU’ON POUVAIT AVOIR MAIS IL Y AVAIT DES LIMITES À NE PAS DÉPASSER AU NIVEAU DES HORAIRES ET DU TRAVAIL. PAR EXEMPLE, IL Y A UN TRUC QUE JE TROUVE TRÈS BIEN : ON ÉTAIT INTERDIT DE TÉLÉ PENDANT LA SEMAINE. SINON ON REGARDAIT LA TÉLÉ ET ON RESTAIT SANS RIEN FOUTRE, çA NOUS OBLIGEAIT À NOUS AMUSER AUTREMENT. »

MAURICE JARRE EST INTERVIEWÉ À LOS ANGELES Où IL RÉSIDE. IL DONNE SA VERSION DU DIVORCE AVEC FRANCE PEJOT ET DES CONSÉQUENCES QUI EN DÉCOULÈRENT SUR LE PETIT JAMIE : « JE N’AI PAS VOULU ME DÉSINTÉRESSER MAIS JE PENSE QUE SUR LE PLAN MORAL C’EST UN PROBLÈME, SURTOUT QUAND ILS SONT EN BAS ÂGE, D’AVOIR UN ENFANT TRAUMATISÉ ENTRE LE PÈRE ET LA MÈRE. JE ME SUIS DIT QUE çA ALLAIT ÊTRE ÉPOUVANTABLE ET çA A TOUJOURS ÉTÉ MA PHILOSOPHIE. »

JMJ NE DÉROGE PAS À LA RÈGLE ET ÉVOQUE LUI AUSSI L’IMAGE QU’IL A DE SON PÈRE : « IL A SIGNÉ QUELQUES UNES DES MUSIQUES DE FILMS LES PLUS CONNUES Où QUELQUE NOTES VOUS RAPPELLENT LE FILM ET CE N’EST PAS SI COURANT. ET SURTOUT IL A ÉTÉ LE PREMIER NON AMÉRICAIN À S’IMPOSER INTERNATIONALEMENT ET AUX ETATS-UNIS. » JARRE SEMBLE ESPÉRER UN RAPPROCHEMENT AVEC SON PÈRE AVANT QU’IL SOIT TROP TARD (MAURICE JARRE EST NÉ EN 1924).

– TOUTES LES CHANSONS ONT UNE HISTOIRE, TF1, 6/10/2000 : JEAN MICHEL JARRE éVOQUE LA NAISSANCE DE LA CHANSON « OU SONT LES FEMMES ? » éCRITE POUR LE CHANTEUR PATRICK JUVET EN 1977. JUVET AVAIT COMPOSé LA MéLODIE ET IL LA FREDONNA A JMJ AVEC QUELQUES MOTS EN ANGLAIS SANS TROP DE SIGNIFICATION. APRèS QUOI JARRE TROUVA LE THèME DE LA CHANSON, SORTE DE CLIN-D’OEIL A LA BISEXUALITé DU CHANTEUR SUISSE.

– 6 minutes, M6, 20/10/2000 : JARRE EST INVITé AU CONCERT PRIVé QUE DONNE U2 POUR LA PRéSENTATION DE LEUR NOUVEL ALBUM. IL DONNE SON AVIS SUR CE CONCERT. SA NOUVELLE MANIE VESTIMENTAIRE LE CONDUIT A PORTER DES CHEMISES MILITAIRES !

– Les Mandrake d’or, TF1, 24/11/00 : Jean-Michel et David Jarre viennent parrainer la remise des Mandrake d’or qui récompensent les meilleurs magiciens du monde. Jean-Pierre Foucault est stupéfait par la taille de David et lui demannde combien il mesure. Et David de répondre : « deux mètres vingt ! ». Le fils prodigue montre ses talents de magicien en transformant des simples feuilles blanches en billet de 500 FF.

 

  • 2001

– Vie privée, vie publique, FR3, 01/05/01 : JMJ est invité pour parler de sa perception de la notoriété. Il déclare : « la célébrité ne s’use que si l’on s’en sert bien ». Il évoque sa mission de bonne volonté auprès de l’UNESCO depuis 1993. En fait Jarre n’est pas l’invité principal, il ne parle que cinq minutes sur une heure trente d’émission.

– Ciel mon mardi, TF1, 22/05/01 : Jarre est invité par Dechavanne pour évoquer son projet de concert à l’Arcopolis. Dechavanne est stupéfait par la générosité du compositeur qui déclare avoir travaillé pendant six mois pour un concert de charité. Ce concert aura lieu les 19 et 20 juin près de l’Acropole à Athènes et les bénéfices seront entièrement consacrés à la construction d’un hôpital pour enfants. Jarre est également présent pour commenter les sujets de l’émission. Il questionne une jeune fille qui s’est trouvée à deux doigts de la candidature aux présidentielles, elle devait représenter « Les Verts ». La chanteuse de « L’ultima récital » est également présente sur le plateau et raconte ses débuts de chanteuse dans le métro. Jarre se souvient que lui aussi a commencé à jouer de la guitare pour gagner quelques francs dans le métro. Le fil rouge de l’émission est une tentative de Dechavanne qui consiste à faire prononcé à l’invité un mot sans qu’il en soit averti : en l’occurence Jarre devait prononcer le mot « bassine ». Ce ne fut pas sans peine ! La surprise de JMJ est assez nulle. En effet, Dechavanne n’a rien trouvé de mieux que d’inviter le « chanteur » Boris, un fan de disco et de remixes ringards.

– Célébrités, TF1, 18/6/01 : Jarre est invité de par Stéphane Bern avec quatre autres vedettes (Julien Clerc, François Morel, Assia et Elsa Zylberstein). Il est l’invité qui parle le moins, on l’entend échanger quelques blagues avec François Morel à propos de la garde robe de Barbara Cartland (le fil rouge de l’émission consiste à visiter la maison d’une vedette afin d’en deviner le propriétaire, cette fois il s’agit de la maison de Miss Cartland et Jarre trouve immédiatement). Enfin, Jarre parle très rapidement de ses concerts à Athènes.

– Concert à l’Acropole, M6, 20/06/01 : le troisième concert de Jarre au pied de l’Acropole est diffusé intégralement par la petite chaîne qui monte.

-Ca se discute , FR2, 10.10.2001 : Pourquoi cherche t on à pousser les enfants. Jean-Luc DELARUE consacre son émission aux parents qui cherchent à faire de leurs enfants des êtres parfaits. Ses invités, des parents, des enfants et le musicien Jean-Michel JARRE évoquent leur propre expérience.

– C dans l’air de la semaine, La 5è, 30.11.2001 : Jean Michel Jarre est invité par Yves Calvi pour paler de l’actualité (passage à l’euro, drame du 11 septembre)

– Pierre Palmade, mes amis, mes amours, mes emmerdes, Fr3, 18/12/2001 : Jarre est là pour évoquer son amitié avec Patrick Juvet et Pierre Palmade

 

Haut de page